Chenilles processionnaires

Création de terrasses en bois ou composite sur Sarzeau, Vannes, Auray, Carnac, Lorient et l'ensemble du Morbihan.

L‘insecte adulte est un papillon de 35 à 40 mm d’envergure, aux antennes pectinées. Les ailes antérieures sont grises, avec deux bandes foncées parallèles chez le mâle, les postérieures blanches marquées d’une tache sombre à l’extrémité postérieure. La larve est une chenille de quelques millimètres (stade L1) à 40 mm de long (stade 4 ou 5), brun noirâtre avec des taches rougeâtres sur le dessus et les flancs. Sa face ventrale est jaune. Le corps est fortement velu et couvert de poils urticants et allergisants. Les prédateurs à ce stade sont principalement la mésange et quelques oiseaux insectivores, non sensibles aux poils urticants. Les chenilles rampent en procession de manière curieusement saccadée.

Chenilles processionnaires du pin
(1). Nid de chenilles processionnaires
(2). Chenilles processionnaires

Dégâts : Les chenilles se nourrissent des aiguilles des pins, entraînant une défoliation de l’arbre et en cas d’infestation massive, un affaiblissement important des arbres ouvrant la voie à d’autres ravageurs et parasites.Les espèces attaquées sont le pin d’Alep, le pin maritime, le pin noir d’Autriche, le pin laricio et le pin sylvestre. Le cèdre est également parasité.

Danger : Si leurs longs poils (soies) sont inoffensifs, ces chenilles projettent dans l’air de minuscules poils très urticants à partir du 3e stade larvaire. Leur fort caractère urticant peut provoquer d’importantes réactions allergiques : démangeaisons, œdèmes (au niveau des mains, du cou, du visage), mais aussi des troubles oculaires ou respiratoires (asthme). Les atteintes de l’oeil peuvent avoir des conséquences graves si les poils ne sont pas rapidement retirés. Il est dangereux de manipuler un nid même vide. Le danger est particulièrement important pour les animaux domestiques : un chien atteint à la langue (qu’il peut avoir utilisé pour lécher les démangeaisons sur son corps) s’il n’est pas traité rapidement par des fortes doses de cortisone, risque la nécrose de la langue. Empêché par conséquent de se nourrir, il doit être euthanasié. Le plus important est d’avoir le réflexe de rincer la langue et la cavité buccale à l’aide d’eau et de ne surtout pas frotter, ce qui pourrait alors briser des poils urticants et libérer ainsi plus de toxines, aggravant le pronostic.

(3). Troubles cutanés au niveau du cou
(4). Langue de chien nécrosée par les soies urticantes

Source : Wikipedia / Photos de Eiffel (1), Lamiot (2), INRA G. Démolin (3) et Dr Barral (vétérinaire à Vaison La Romaine (4)

Les moyens de lutte contre la chenille processionnaire, défoliatrice du pin et du chêne :

Par pulvérisation : Traitement préventif ou curatif, nous pulvérisons sur l’arbre une bactérie (BTK). Cette dernière se fixera aux épines de l’arbre. La chenille dont c’est son alimentation ingérera la bactérie et mourra très rapidement. L’avantage de la pulvérisation, c’est 80 à 90 %* de nids détruits soit 20 % de mieux que le traitement par canon. 150 mètres de tuyaux, nous permettent d’accéder à la totalité de vos arbres.

Vidéo : Traitement par pulverisation

Par échenillage : Sur des sujets isolés, nos élagueurs se chargeront d’accéder en bout de branches pour enlever les nids et les bruler une fois au sol.

Sur un nombre d’arbres important, nous privilégions la nacelle.

Echenillage par nacelle

Par piégeage : 2 types de pièges à utiliser pendant et après la descente des chenilles.

1) Ecopiège :

Ecopiège

Avantages : Permets de récupérer un grand nombre de chenilles. Le sac plein, il suffit de le changer.

Inconvénients : Dois être installé sous la première branche à partir du sol. La pose est interdite si une personne à pied peut y accéder.

2) Piège à papillons : Piège à fixer aux branches.

Piège à papillons

Ce piège est muni d’une capsule de Phéromone qui émet l’odeur sexuelle de la femelle et qui va attirer le papillon mâle et le piéger.

Avantage : Facilité de pose.

Inconvénient : La capsule de Phéromone à une efficacité de 8 à 10 semaines, elle est donc à renouveler, si cela est nécessaire.

Période de traitement


Période de piégeage


*Les pourcentages de réduction du nombre de nids de chenilles processionnaire ne sont donnés qu’à titre indicatif.

Zone  et délais d’intervention :

Sur l’ensemble du Morbihan. Devis gratuit.

Spécialiste toute hauteur et accès difficile :

Par nacelle ou Echenillage manuel par un arboriste grimpeur qualifié

Déplacement dans tout le Morbihan pour :

Collectivités, particuliers, agences immobilières, etc.

Agréé par le ministère de l’Agriculture

N° d’agrément : BR011048

Piégeur agréé.